• contact@ysabellerose.com

Rencontre de Gabryelle et YsabelleRose

Rencontre de Gabryelle et YsabelleRose

Gabryelle rencontre Ysabelle Rose

Bonjour à toutes !

J’ai eu l’honneur et le plaisir d’entrer dans le quotidien d’Ysabelle Rose qu’elle a partagé avec moi avec beaucoup de complicité et de bienveillance.

Je vais donc vous raconter, comme promis, ce séjour au cœur de la vie d’une entrepreneuse Organisée, Sereine et Enthousiaste.

J’ai d’abord été accueillie dans une maison aux ondes très positives : d’emblée, on s’y sent bien et la présence de Duchesse y est certainement pour beaucoup. Cette jolie chatte m’a accompagnée pendant ce séjour d’une façon douce et chaleureuse : échange de caresses et de ronronnements garanti !

Sans compter le confort des chaussons prêtés par Ysabelle Rose : on n’est pas à un détail prêt quand il s’agit de bien-être.

Je continuerai en vous mentionnant un des kifs du séjour qu’il ne faut pas négliger non plus : prendre un bon bain chaud et moussant dans la baignoire d’angle de la salle de bain du rez-de-chaussée… Une clé de l’entrepreneuse : savoir se faire plaisir et prendre du temps pour soi, c’est du temps et de l’énergie de gagner pour mener à bien ses projets !

Pendant ces quelques jours, j’ai vécu le quotidien d’Ysabelle Rose en tant que femme, mère et entrepreneuse bien sûr. Ces trois dimensions sont inséparables.

Nous avons donc échangé quelques confidences de nos vies de femmes (enfance, parcours, histoires sentimentales) ce qui nous a rapprochées mais aussi réconfortées dans la mesure où l’on se sent moins seules et comprises, car le jugement ne fait pas partie de notre tempérament. Nous l’avons abandonné l’une et l’autre au gré de notre développement personnel et spirituel. Le non-jugement est un acte libérateur (on n’enferme pas l’autre dans une case) et libératoire (on devient libre soi-même, on s’allège de ce conditionnement qui rend notre vision très étroite).

Ysabelle Rose est une femme qui a un quotidien à la fois orchestré par ses obligations de mère et d’entrepreneuse mais aussi chez laquelle on sent une grande autonomie et liberté : c’est ce qui me plaît chez elle et en moi, certainement. Pouvoir aménager, décider de son emploi du temps en fonction de ses obligations mais aussi de ses envies.

J’ai également découvert une mère très proche de ses deux filles. J’ai donc partagé des moments sympas avec Rosalie tout d’abord : petite fille au tempérament bien trempé avec laquelle j’ai pu notamment chanter Louane ou La reine des neiges en karaoké ! Une petite fille gaie et solide à l’image de sa maman.

J’ai eu aussi l’occasion de partager un dîner avec Roxane, jeune femme 24ans, très dynamique qui semble vouloir mettre ses pas dans ceux de sa mère et qui se révèle être un soutien et une aide non négligeable dans l’activité d’Ysabelle Rose : elles semblent liées par un fil invisible et indestructible qui les mènent mutuellement vers un objectif commun qui est de se réaliser. Elles combinent leurs compétences à merveille. Le couple mère-fille se transforme à loisir en un couple de collaboratrices efficace. Ce dîner a été l’occasion d’échanger des idées et a vu naître notamment celle de la boutique en ligne que vous allez pouvoir découvrir très prochainement. Il a été également l’occasion de déguster un bon champagne provenant de ma région (une rencontre, cela se fête !), un délicieux aïoli préparé par YsabelleRose (dont je me suis régalée !) et enfin un cheese-cake que vous pourrez découvrir en photo !

Ce séjour dans cette petite bourgade de l’agglomération toulousaine a été aussi le moyen pour moi de découvrir l’envers du décor : ordinateurs, matériel pour la lumière et l’univers du web incorporé à la vie quotidienne ! Nous avons donc parlé entre autres choses du travail des photos, de la création d’un blog et j’ai pu tester le webinaire en direct. Si cela paraît être un exercice très facile, il faut savoir que cela demande toute une préparation en amont qui est assez colossale mais surmontable avec beaucoup de travail, de collaboration et d’organisation. Ysabelle Rose, les autres femmes présentes à distance Cinzia, Blandine, Mansou  et moi y avons pris beaucoup de plaisir. J’ai vu une Ysabelle Rose concentrée et très habile. Nous avons repris ensuite ensemble les points à améliorer. Une expérience très enrichissante pour toutes !

Cette rencontre a été enfin pour moi un temps privilégié pour faire mûrir mon projet : Ysabelle Rose m’a fait faire l’exercice de l’échelle de Dilts qui m’a aidée à prendre conscience de ma situation actuelle et à me projeter dans un futur professionnel concret. J’y ai gagné en assise et en sérénité ; c’est-à-dire que j’ai pu poser les choses, les conscientiser et les inscrire dans un projet : je sais aujourd’hui que je veux apporter mon aide aux gens. Ysabelle Rose m’a invitée à passer à l’étape suivante consistant à passer à l’écriture à travers la création d’un blog dans lequel je vais pouvoir répondre aux questions suivantes : qui suis-je ? quelles sont mes passions, mes forces et compétences ? quels services suis-je prête à proposer ? à quel public ?...

Voilà cette rencontre en chair et en os s’inscrit comme une étape importante de mon cheminement personnel et professionnel. Elle m’a permis de nourrir mon discernement et de vivre le quotidien d’une femme entrepreneuse, d’en comprendre les enjeux et les joies !

Merci donc à vous toutes (Duchesse, Rosalie, Roxane et Ysabelle Rose) de m’avoir accueillie le cœur grand ouvert !

Quant à nous, femmes en quête de changement, je nous donne rendez-vous pour suivre en temps réel ce cheminement vers la réalisation et l’utilisation du plein potentiel féminin et professionnel dans les semaines qui viennent avec le programme Déclics que je vais suivre.

À bientôt !

Et merci à vous de me lire.

Gabryelle C.

Le 26 janvier 2018

 

P.S : Après la méditation de la citation « les pieds sur terre et la tête dans les étoiles », je vous invite à prendre soin de vous ! Des kiffs, des petits plaisirs en solo ou partagés, des compliments ou des sourires à faire et à recevoir… des petits riens qui font beaucoup !

Promis ? 😉

La force d’entreprendre passe par l’estime de soi !

 

 

Laissez votre message