New Year, New Me (comment je vais changer cette année)

Avec le changement d’année, viennent les bonnes résolutions, les échanges de vœux, et souvent l’envie irrésistible de changer des choses dans notre vie. Car oui, personne n’est parfait et il y a toujours des choses dans notre vie dont on ne veut plus, car nous savons tout au fond de nous qu’elles ne nous font pas du bien.

Souvent, on se demande : qu'est-ce que je veux faire cette année, qu'est ce que je veux avoir ? Mais on ne réfléchit pas forcément à qui l'on veut être. Car tout part de nous, n'est-ce pas ? D'abord, je me sens bien, je m'aime, je m'accepte comme je suis, je prends soin de moi. Puis le reste suis plus facilement. Avec plus de sens, et moins de blocages.

Alors comment mettre en avant ce qui nous aide à avancer et être meilleure chaque jour ? Comment changer ce dont on ne veut plus ? Doit-on utiliser la méthode douce ou la méthode forte ?

Attrape une feuille et un stylo, voilà ma méthode en 4 étapes pour vivre une année dont tu seras fière.

Étape 1 : qui je suis vraiment
En étant honnête avec moi-même, je me rends compte que j'ai déjà beaucoup changé l'an dernier. J'ai appris de mes expériences et j'ai gagné en maturité. Et il est évident que mes envies d'hier ne sont plus mes envies d'aujourd'hui (désolée Prince Charmant...). Ainsi, il est important de faire le point avec soi-même avant tout. Pas nos objectifs, nos actions, mais qui nous sommes vraiment, l’être humain tout au fond de nous.
Pas facile de chercher à se décrire, pourtant, c’est le point de départ pour mieux se comprendre.

Les questions suivantes peuvent nous aider dans cette introspection: qui suis-je ? Qu'est-ce que j'aime maintenant ? Qu'est-ce que je ne supporte plus du tout ? Suis-je à l’aise et en accord avec moi-même ? Qu’est-ce qui m'importe vraiment ? Mon corps, mes émotions, mon esprit sont ils alignés ? Qu’est-ce que mes actions disent de moi ?

Face à nous sur notre feuille de papier, notre description honnête et spontanée de nous-même peut nous surprendre ou nous amuser, mais ce n'est que le début.

Étape 2 : qui je veux être
Bien sûr, avec une baguette magique, je voudrais changer mille et une choses dans ma vie. Mais là, il s'agit plutôt de réfléchir consciemment à mes objectifs, et aux aptitudes que je dois développer pour les atteindre. Qui dois-je devenir ? Idéalement, quel caractère pourrai-je adopter pour être celle que j’ai envie d'être ?

Cette femme d'affaires que j'admire tant, quelles qualités possède-t-elle ? Du courage, de la résilience, un sens de l’humour ? Si je les possédais moi aussi, serai-je une meilleure femme d'affaires ?

Qu’est-ce qui pourrait contribuer à ce que je devienne une meilleure version de moi-même ?

Étape 3 : mes choix, et mes priorités
L'année dernière, j'ai couru plusieurs lièvres à la fois, et c’était fatiguant. En bonne "control freak", j'ai atteint certains objectifs. Mais aujourd'hui, je veux plus de sérénité, donc je dois vraiment m'y prendre différemment.

Mais soyons honnêtes et conscientes du challenge : des objectifs chiffrés, la pression du travail bien fait, des comptes à rendre, une vie de famille et une vie sociale à tenir, de l'argent à gagner, un corps à nourrir (si possible bien) et entretenir... Et 24h dans une journée. Nous ne sommes pas des machines. Donc il faut choisir !

Par quoi on commence ? Une liste ! Oui la liste des choses importantes à accomplir cette année. Et puis quand on a terminé notre liste, on priorise en faisant le Top 3.

Depuis que j'ai en tête mon Top 3, tout est plus clair. Je ne pense plus au n°4, n°5, ni même à ce truc que "j'aimerai bien faire quand même". C'est le Top 3, mes 3 priorités, et puis c'est tout ! Je suis totalement en accord avec ma décision, donc je vais de l'avant facilement.

Étape 4 : mon engagement à suivre ma voie

Ah, l'engagement. Une pointe de panique à la vue de ce mot, qui amène avec lui les idées de sacrifices à venir, la contrainte, la démotivation, la peur. Parfois, nous pressentons le chemin à suivre, la voie à prendre, mais la peur se dresse entre nous et notre envie de nous dépasser.

Parfois, nos expériences malheureuses, nos échecs nous découragent et stoppent nos initiatives. Oui, cela peut arriver. Mais parfois, on se lève et on dit F***K à toutes nos excuses, on décide que c'est maintenant qu'il faut le faire, on arrête de réfléchir, et on fonce.

C'est ça l'engagement. On jauge rapidement pourquoi on le fait, ce qu'il faut faire, et on le fait. Jour après jour. Certains jours, on prend des pauses, on est humain après tout. Mais on se remet en selle bien vite, et on avance, coûte que coûte.

En général, pas de regret, mis à part, "pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt ?

Yams.

Tu as apprécié cet article ? Alors Partage, Abonne toi à Living-my-life.com